Record du monde de pompes en 30 secondes

Record du monde de pompes en 30 secondes

25 mai 2020 0 Par Lukas Marin

Il y a six ans, un Ukrainien a battu le record du monde de pompes en 30 secondes après avoir fait 47 répétitions. Officiellement, personne n’a battu son record depuis, mais récemment, un youtubeur anglophone du nom de Browney à tenter de battre son record de pompes et a fait 49 pompes. Par la suite, un autre youtubeur russe au nom de Igor s’est lancé dans ce challenge et a battu Browney en faisant 50 pompes. Puis, Browney a répondu en exécutant 51 pompes, Igor a surenchéri en faisant 52 pompes et enfin, Browney a fait 53 pompes.

Si je vous écris cet article, c’est bien entendu parce que je vais également tenter de battre ce record. Je vais vous parler de mon entraînement, de ma technique et de mon ressenti.

Pourquoi les pompes en 30 secondes ?

Suite à la réalisation des challenges 500 burpees et 1000 pompes en moins d’une heure, je voulais faire quelque chose de différent. Contrairement à ces précédents défis, celui-ci est basé sur l’explosivité et la puissance. Généralement, je performe plus dans les disciplines qui demandent un effort cardiovasculaire. 

Toutefois, j’ai vraiment envie de me tester sur mes points faibles pour devenir le plus complet possible. Pour cela, ça m’a demandé beaucoup d’entraînement. Je n’avais pas envie d’arriver et de poser ma première performance alors que j’aurai pu faire mieux. Je préfère attendre et sortir une performance de meilleure qualité que de sortir une vidéo rapidement, mais pas à la hauteur de ce que je peux vous montrer. 

De plus, j’avais vraiment envie de me lancer sur cette épreuve pour vous montrer qu’avec l’entraînement nécessaire, il est possible d’arriver à faire de grandes choses. Les objectifs qui nous paraissent lointains ne le sont pas forcément. Avec un peu de rigueur et de persévérance, tout le monde peu atteindre ses objectifs. 

Un maximum de pompes en 30 secondes

Si je vous propose cet article, c’est bien entendu parce que j’ai également tenté de battre ce record. Et je peux vous dire que pour ça, je me suis pas mal entraîné. Que ça soit pour l’exécution des pompes, la vitesse, ou encore le résultat, je n’étais pas satisfait.

En effet, je ne voulais pas vous proposer une performance médiocre pour tenter de battre le record du monde de pompes. Pour ce qui est de l’exécution des pompes, j’ai décidé d’utiliser un rouleau de papier toilette comme repère. L’objectif était de toucher le rouleau avec la poitrine, puis de remonter bras tendus.

Certes, ce ne sont peut-être pas des pompes strictes à 100%, mais c’est comme ça que se font la plupart des épreuves de vitesse. Maintenant que vous connaissez les règles de cette épreuve, je vais vous présenter le résultat que toutes mes séances ont donné. Après avoir réalisé l’épreuve des dizaines et des dizaines de fois, j’ai réussi à faire une performance de 56 pompes en 30 secondes. Plus une, mais qui n’étais pas complètement dans les 30 secondes imparties.

Après avoir vu les nouvelles vidéos à propos de cette épreuve, j’ai vu que Igor était monté à 58 pompes en 30 secondes. Je sais que parmi ceux qui vont lire cet article ou la vidéo ci-dessous, il y en aura qui sont plus costaud que moi. Entraînez-vous et partagez-moi vos résultats dans les commentaires de l’article, j’ai vraiment envie de voir ce que ça donne.

En complément, vous êtes libre de télécharger mon ebook “le guide des 9 exercices à faire chez soi pour commencer le sport” gratuitement, en bas de cet article ou en cliquant ici !

Mon ressenti sur ce challenge

Avant tout, je tenais à vous préciser que j’ai mis environ deux semaines d’entraînement avant d’être satisfait d’une de mes performances. Pendant deux semaines, je me suis entraîné tous les jours, matin comme après-midi. Mes séances consistaient majoritairement à faire des séries de pompes max sur 30 secondes. L’objectif était d’améliorer mon explosivité ainsi que mon endurance musculaire.

D’autre part, il n’était pas évident de s’entraîner tous les jours sur ce même exercice sans relâche. J’ai commencé à avoir des courbatures à partir du 3ème jour, puis après une semaine, chaque réveil était douloureux à cause de mes épaules et pectoraux courbaturés. Cela devenait difficile de garder une bonne amplitude avec une bonne vitesse, mais je me disais que plus cela était difficile sur le moment, plus cela serait facile le lendemain.

J’ai donc testé plusieurs positions, que ce soit pour la largeur des mains, ou pour la hauteur de mes mains par rapport à mes épaules. Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié me lancer dans cette épreuve. Celle-ci m’a permis de tester mes limites en termes d’explosivité sur les pompes et d’aller jusqu’à l’échec musculaire. Après ces deux semaines, j’ai vraiment énormément progressé sur l’aspect vitesse d’exécution de mes pompes.

En revanche, je dé-conseil à un débutant de se lancer dans ce genre d’entraînement intensif. Le mieux est de commencer petit à petit en essayant déjà de faire plus de 25 pompes d’affilé avec une bonne amplitude. Ensuite, lorsque ça devient trop facile, monté à 30, augmenter la vitesse, le nombre de répétitions, etc. L’objectif est de garder une bonne posture et amplitude afin de ne pas se blesser.

La vidéo du maximum de pompes en 30 secondes

Enfin, vous pouvez retrouver la vidéo qui résume ma vidéo qui montre ma tentative de battre le record du monde de pompes en 30 secondes :

Pensez à liker la vidéo et à vous abonner pour être au courant des prochaines ! 😊

Sportivement,

Lukas

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •