Quarantaine de pompes / viral challenge

Quarantaine de pompes / viral challenge

Il y a maintenant un an, nous étions dans la première phase de confinement. Personne ne pouvait sortir de chez soi, que ce soit pour travailler, faire les magasins, boire un coup ou encore aller voir des amis. C’est pendant cette période difficile qu’Elio Avila Muñoz décide de mettre en place le Viral challenge #Quarantainedepompes. Plus qu’un simple challenge, Elio a rassemblé des centaines de milliers de personnes autour de ce challenge afin de combattre le confinement en se dépassant physiquement.

Quarantaine de pompes

Le challenge

Viral Challenge

Le défi quarantaine de pompes n’est pas ordinaire. Contrairement à la majorité des challenges que l’on peut voir si le net, celui-ci est court. Il ne s’agit pas de faire 500 burpees ou 1000 pompes, mais 40 pompes. De plus, ce challenge est 100% fait maison. L’instrumental a été produit par un ami d’Elio et écris par ses soins, la voix a été enregistré par son coloc et écris par lui-même et le décor a été entièrement réfléchi pour entrer dans le thème du challenge.  Maintenant, vous vous dîtes peut-être que 40 pompes c’est à la portée de beaucoup de monde. 

La petite spécificité dans ce cas qui fait toute la différence et qui rend ce challenge aussi difficile et tout simplement le rythme des pompes. Effectivement, la vitesse et l’amplitude d’exécution peuvent énormément compliquer les choses. 40 pompes faites avec une faible amplitude et de manière très rapide est bien plus accessibles que d’en faire le même nombre, mais en respectant l’amplitude complète. Pour ce qui est du viral challenge, une voix commence à parler jusqu’au moment où elle dit “up”.

À partir de ce moment, le challenge commence. La voix va répéter “up” et “down” dans un rythme bien précis jusqu’à arriver à la 23e. À ce moment précis, la voix s’arrête après avoir dit down. C’est le passage qui complexifie énormément la chose. En effet, le fait de tenir en bas vous force à engager vos pectoraux, vos épaules ainsi que vos triceps pour ne pas tomber. C’est la phase de contraction isométrique. Vous devez rester en bas approximativement pendant 14 secondes. Une fois ces longues secondes arrivent à leurs termes, ce n’est pas fini non non non ! Vous repartez pour les 17 pompes restantes toujours sur le même rythme.

Vous avez intérêt à vous accrocher. 😉

Viral challenge ?

Est-ce que ce projet a fonctionné ? A-t-il touché des personnes ? A-t-il rassemblé des gens ? Les personnes qui suivent Elio connaissent déjà la réponse, pour les autres qui seraient passés à côté, c’est le moment d’en prendre connaissance. Ce petit challenge mine de rien qui dure pas plus de deux minutes, a fait le tour des pays francophones en comptabilisant plus de 320 000 vues.

Presque toute personne francophone dans la sphère du fitness et du sport ont vu cette vidéo. Des centaines de story ont été posté sur Instagram de personnes en train de tenter le fameux viral challenge. Des communautés entières se sont mises à le faire pendant leurs entraînements afin de se dépasser et de s’améliorer. Vous pouvez retrouver Elio sur YouTube en cliquant  ici et sur Instagram en cliquant !

Le message à retenir

Comme je vous l’ai dit dans l’introduction de cet article, ce projet a été lancé après quelques semaines du premier confinement. C’est à dire au moment où tout le monde était un peu perdu/paniqué/déprimé par l’épidémie du coronavirus. La voix commence en disant que cela fait maintenant des semaines que nous sommes bloqués chez nous et que le gouvernement parle d’une mutation du virus.

D’entrée de jeu, ça annonce la couleur de la situation. Par la suite, cette même voix continue en disant que nous devons nous préparer fasse aux évènements à venir, puis de nous mettre en position de pompe. Cette phrase est absolument cruciale dans la signification de ce challenge.

Tout d’abord, le fait de se mettre en position de pompes permet à notre esprit d’oublier les événements extérieurs pour se recentrer sur quelque chose de simple. Ensuite, cela nous donne un objectif pendant une période où tout est à “l’arrêt” ce qui est important afin de ne pas tomber dans la dépression. De plus, à travers ce projet, Elio veut nous challenger autant physiquement que mentalement de sorte à nous préparer pour les événements à venir.

Enfin, plus les gens se lançaient dans ce viral challenge, plus celui-ci devenait justement viral, ce qui est tout l’intérêt pour faire marcher le cercle vertueux. Plus il y a de monde qui joue le jeu, plus il y a de personnes qui en entendent parler, plus ils s’entraînent afin de s’améliorer pour arriver à bout de ce challenge, plus ils se recentrent sur cet objectif et non à la crise sanitaire.

Pour conclure

Pour ceux que j’ai perdus dans le paragraphe précédent, ce que vous devez retenir est tout simplement qu’à travers ce challenge, Elio a redonné une raison supplémentaire de se lever le matin à toutes les personnes ayant participé au viral challenge. Tout cela simplement en leur proposant de s’entraîner afin de réussir une série de pompes très difficile à réaliser. Personnellement, j’ai énormément aimé son concept et ai moi-même tenté de relever le défi le premier jour de sa sortie.

Nous sommes maintenant une année plus tard et la situation n’a toujours pas changé, le nombre de cas et de contaminations est toujours élevé, les confinements et couvre-feux s’enchaînent comme si tout cela était devenu normal. Ayant conscience que cette période est difficile pour la plus par d’entre nous, je décider de réutiliser le défi d’Elio un an plus tard afin de vous redonner un nouvel objectif que tout le monde peu réaliser, même en étant confiné chez soi. Vous trouverez ma participation et la relance du viral challenge ci-dessous. Prenez soin de vous, cherchez toujours de nouveaux objectifs même pendant les périodes difficiles et continuez à avancer.

Sportivement,

Lukas.

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •