Comment choisir son sport

Comment choisir son sport

13 novembre 2019 0 Par Lukas Marin

Faire du sport, c'est bien, un sport que l'on aime, c'est mieux !

Tout d’abord, j’aimerais expliquer en quoi choisir un sport que l’on aime est mieux que de faire un sport par contrainte. 

Si vous avez déjà une idée du sport que vous avez envie de pratiquer, je vous conseille fortement de cliquer ici pour voir l’article qui vous offrira toutes les clés pour démarrer votre activité dans les meilleures conditions. 

Attention, ça ne veut surtout pas dire que faire un sport qu’on n’aime pas forcément est mauvais loin de là. Mais le fait de pratiquer une activité que l’on aime a plusieurs bien faits. 

• Le temps passe plus vite. Et oui, vous savez bien que lorsqu’on aime ce que l’on est en train de faire, les heures passent à une vitesse folle. Si le temps passe vite, cela en va donc de même pour ce qui est de la fatigue. Il est donc possible de pratiquer ce sport plus longtemps. 

• Pas besoin d’une énorme quantité de motivation. Tout le monde connaît ce sentiment de ne pas vouloir faire quelque chose, mais d’en être obligé, donc on se force pour le faire. En revanche, si vous aimez votre activité, pas besoin de lutter contre la fainéantise pour devoir y aller. Ce qui nous amène au troisième point ; 

Pas d’abandon prématuré. Bien que vous ailliez eu la merveilleuse idée de vous lancer dans l’aventure du sport, si vous devez puiser profondément dans votre volonté à chaque fois que vous devez faire une séance, il y a de fortes chances que vous abandonniez rapidement. Tandis que si vous aimez y aller, votre volonté s’épuisera bien moins vite.

Je vais maintenant vous expliquer comment bien choisir son sport en cinq étapes.

1. Trouver un objectif

Trouver un objectif n’est pas forcement aussi facile qu’on le croit. Commencez donc par prendre une feuille blanche, ou de quoi noter et listez ces trois points différents : 

  – Qu’est-ce que je veux changer chez moi ?

  – Pourquoi je veux changer ?

  – Sur une échelle de 1 à 10 écrire à quel point je le veux.

 

Si votre résultat est en dessous de 8, changez vos deux premières réponses et trouvez quelque chose de plus profond. N’hésitez pas à écrire tout ce que vous avez sur le cœur, c’est pour vous que vous faites cette liste et pour personne d’autre.

Faire une liste

Une fois cette petite liste terminée, exposez la quelque par où il vous est facile de la relire. Il est important de savoir pourquoi nous faisons ce que nous entreprenons. 

2. Définir ses passions

Pour choisir un sport qui nous correspond, il est important de commencer par définir ce que nous aimons. Vous avez sûrement des passions dans un domaine ou un autre, mais peut-être pas dans le domaine du sport. 

Pour vous aider à trouver le sport qui vous convient, je vous ai préparé une seconde liste de questions :

 

  – Plus sport collectif ou individuel ?

  – Endurance ou renforcement musculaire ?

  – Extérieur ou intérieur ? 

 

Une fois répondu à ces trois questions, regroupez vos trois réponses et cherchez les sports qui couvrent c’est trois critères. Faites-en une petite liste et gardez la de côté pour le moment.

3. Sa condition physique

Nous avons tous une morphologie différente, c’est ce qui nous différencie tous. Certaines personnes sont plus grandes, d’autres plus petites, etc. Pour trouver un sport qui nous convient, il est préférable de le choisir en partis par rapport à notre condition physique (morphologie). 

Par exemple, une personne grande aura plus de facilité pour le basket qu’une personne plus petite. En revanche, la personne plus petite sera avantagée dans un sport comme la gymnastique dû à un bras de levier moins grand qu’une grande personne.

Maintenant reprenez votre liste de sport différent que vous avez établis à l’étape précédente et analysez les sports qui potentiellement seraient plus adaptés pour vous

Toutefois, ce n’est qu’un conseil et vous n’êtes pas obligé de l’appliquer. Si vous êtes très intéressé dans un sport, ne le bannissez pas parce que vous n’avez pas la morphologie parfaite fait pour celui-ci.

4. La disponibilité

Ensuite, la disponibilité joue un rôle essentiel dans votre choix. En effet, si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer au sport, mais que vous voulez faire une activité qui se situe à 30 minutes de chez vous en voiture, à moins de gros sacrifices, ce ne sera pas très pratique pour vous. De plus, votre motivation perdra de sa force bien plus rapidement à l’idée de devoir faire 1 heure de route aller-retour de plus pour vous y rendre.

En somme, il est donc nécessaire que vous prévoyiez une limite de temps pour laquelle vous êtes prêt à consacrer votre sport. Si vous commencez le sport, je vous conseille de libérer une à deux plages horaires par semaine. 

À supposé que vous disposez de très peu de temps, il est possible de faire du sport chez soi type renforcement musculaire. Puis pour ce qui des sport d’endurance et d’extérieur, vous pouvez opter pour la course à pied, la marche nordique ou le vélo.

5. La localisation

Pour finir, le facteur à prendre en compte est votre localisation géographique. Dans la mesure où vous habitez en ville, à la campagne ou à la montagne, certains sports seront plus accessibles à vous que d’autre.

Par exemple, il est compliqué de pratiquer régulièrement du ski pour quelqu’un qui habite à Rennes. À contrario, il sera plus facile de trouver un sport d’intérieur comme la gymnastique à Rennes qu’en montagne.

Évidemment,vous êtes libre de choisir ce que vous avez envie encore une fois, mais n’oubliez pas que votre motivation à des limites et qu’il ne faut pas s’imposer trop de contraintes. Chaque endroit à ses points forts qu’on ne retrouve pas forcement autre part. Donc l’excuse du “il n’y a rien à côté de chez moi” n’est pas valable. 😊   

Alors comment choisir son sport ?

Finalement, une fois toutes les étapes achevées, vous devriez avoir réduit petit à petit votre liste de différents sports fait à l’étape deux. S’il n’en reste plus aucun, piochez parmi ceux qui ne correspondent pas à seulement une ou deux étapes.

Maintenant, parmi les ou l’activité physique restante, faites le rapprochement avec votre liste de réponses rédigé dans l’étape une. La question que vous devez maintenant vous poser est :

Est-ce que l’une de ces activités répond aux attentes que je me suis fixé ? 

Si c’est le cas, félicitations, vous avez de grandes chances d’avoir trouvé un sport qui vous correspond.

Cependant, si ça ne l’est pas, ce n’est pas grave pour autant. Testez vous-même plusieurs activités sportives qui répondent à vos attentes, peut-être que vous allez tomber sur le bon très rapidement. Il vaut mieux, faire un sport que l’on aime que moyennement, que pas de sport du tout. Au final, votre sentiment d’accomplissement à la fin de votre séance sera la même (Dopamine). 

À supposer que vous ne soyez pas encore totalement convaincu de vous lancer dans l’aventure du sport, vous pouvez consulter l’article sur les 7 raisons pour commencer le sport.

Pour conclure, je n’ai qu’une chose à rajouter. 

Si pour n’importe quelle raison vous n’avez plus la motivation ou l’envie de pratiquer du sport, souvenez vous de pourquoi vous avez commencé.

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •