Maximum de pompes en 2 heures

Maximum de pompes en 2 heures

C’est reparti pour un challenge, et pas n’importe lequel ! Après avoir fait les 1000 pompes en moins d’une heure, j’ai décidé cette fois-ci de partir sur un maximum de pompes en 2 heures. Pourquoi cela ? Simplement parce que l’écart de difficulté entre 1 heure et 2 heures sont assez conséquents pour pousser la plupart des gens jusqu’à l’échec. Toute personne sportive peut généralement tenir une heure de pompes avec un rythme correct, mais il n’y a qu’une poignée de ces sportifs qui peuvent prolonger cet effort sur une heure supplémentaire.

Maximum de pompes

max de pompes

Le concept est simple. Vous commencez par vous échauffer comme il se le doit. Ensuite, vous aurez seulement besoin de trois choses

  • Un stylo
  • Une feuille
  • Un chronomètre ou un téléphone

La feuille et le stylo pour noter à combien de répétitions vous êtes afin de ne pas vous perdre dans les comptes. 

Je vous conseille de faire des séries identiques les unes les autres, pour noter c’est plus facile. Dans mon cas j’ai réalisé des séries de dix répétitions. À la fin de chaque répétition, je faisais une petite marque sur ma feuille. Après la deuxième série, je faisais une marque au même endroit, mais dans l’autre sens pour former une croix. Chacune des croix équivalait donc à 20 répétitions. Toutes les cinq croix, je sautais une ligne. Une ligne valait donc 100 répétitions. Facile de tenir les comptes avec cette méthode. Il est important pendant ce genre de challenge de ne pas s’encombrer le cerveau avec des calculs de ce genre. C’est pourquoi avoir une méthode simple permet de garder son attention uniquement sur l’effort à fournir.

Le chronomètre ou téléphone va évidemment vous servir de repère temporel. Grâce à celui-ci vous pourrez vous fixer des minis objectifs pendant le challenge comme par exemple, tenter d’atteindre 100 pompes toutes les 7/8 minutes. Évidemment, vos performances au début et à la fin de ce maximum de pompes en deux heures ne seront pas les mêmes. Ne vous étonnez donc pas de votre baisse de niveau au fur et à mesure que le temps s’écoule.

Un challenge hors du commun

Faire un maximum de pompes en 30 secondes, 5 minutes ou encore 10 minutes sont des exercices ou WOD régulièrement repris. Que ce soit pour tester ses performances ou en faire un exercice pendant une séance de sport, ce n’est pas rare de retrouver ce genre de méthode. En revanche, faire un maximum de pompes sur deux heures, ce n’est pas la même histoire. En effet, j’ai pas mal cherché sur Internet et je n’ai pas trouvé d’article ou de vidéo qui reprenaient ce concept.

Autant, faire le maximum de pompes en 30 secondes est très répandu, mais un maximum de pompes en 2 heures est un challenge hors du commun. En effet, déjà qu’au bout de 10 minutes, la plupart des sportifs ne peuvent plus faire une pompe correctement, le faire pendant deux heures paraît donc interminable. Sans compter le temps que cela prend.

Pourquoi ?

C’était un vendredi en fin d’après midi, il faisait plutôt beau et j’étais assis derrière mon pc. N’ayant aucun plan pour sortir afin de briser ma frustration de rester assis, je n’ai pas trouvé meilleure idée que de sortir, me caler dans un coin tranquille et mettre mon corps à rude épreuve. Je voulais me lancer un challenge compliqué, mais sans avoir d’idées de quoi faire. J’ai donc repensé aux 1000 pompes en moins d’une heure, mais je l’avais déjà fait plusieurs fois. Et oui, je ne l’ai jamais partagé donc je vous le dis ici, j’ai tenté de faire 1000 pompes en moins d’une heure pendant 7 jours d’affilé. J’ai fini et mon record était de 37 minutes. Mais, le 6e jour de ce challenge (samedi), mon disque dur interne ne répond plus. Toutes les prises que j’avais enregistrées ont toutes disparu avec… Il ne me restait plus que le dernier enregistrement qui était encore sur mon téléphone.

Et oui, erreur classique, je n’ai pas fait plusieurs sauvegardes. Le fait est que les fichiers étaient tellement volumineux que je n’avais pas envie de polluer mes autres disques alors que je comptais sortir la vidéo rapidement. Enfin, le fait est que je n’avais pas envie de refaire ce challenge. De plus, j’avais vraiment envie de me donner sur celui-ci. Voilà comment a surgi l’idée de faire un maximum de pompes sur deux heures dans ma tête.

Les risques

C’est peut-être impressionnant de voir ce genre de challenge, mais j’aimerais quand même aborder avec vous un petit peu la question des risques que ce genre d’exercice engendre. En effet, faire autant de répétitions d’un seul et même exercice peu s’avérer assez traumatisant pour notre système musculaire et tendineux.

Ceci est valable pour n’importe quel exercice répété de manière abusive. Le fait de répéter un mouvement encore et encore va solliciter en nous toujours les mêmes muscles ainsi que les mêmes articulations. Cela peut rapidement mener à des tendinites, de grosses courbatures les jours à venir ou même des déchirures musculaires. Dans mon cas, ce sont surtout les courbatures qui m’ont le plus gêné, car je n’ai à peine pu m’entraîner les deux jours suivants.

Ensuite, nous avons aussi la question de la posture. En considérant que nous avons tous une bonne posture de base, au fil du temps, avec la fatigue, notre posture va se dégrader petit à petit. Ce phénomène va se produire sans même que nous nous en rendions compte. Effectivement, lorsque nous sollicitons toujours les mêmes muscles, ceux-ci vont se fatiguer rapidement jusqu’à avoir du mal à continuer l’exercice. C’est pourquoi notre corps va compenser cette fatigue en se servant d’autres muscles que nous ne cherchions pas à faire travailler à la base. Ce phénomène répété sur le long terme peut causer bien plus de dégât qu’une tendinite ou autre.

Moral du maximum de pompes en 2 heures

Moral image

Pour conclure cet article, j’aimerais quand même vous faire un petit retour sur la morale de ce challenge après l’avoir fait. Faire un maximum de pompes est tout simplement stupide. Il n’y a pas réellement de bien faits et de progression en faisant ce genre ce challenge. Tout ce que vous allez y gagner ce sont des courbatures pendant trois jours avec l’impossibilité de vous entraîner comme il le faut pendant ce laps de temps. En effet, si vous voulez vraiment progresser en pompes, faire des séances avec des exercices différents et des exécutions différentes sera beaucoup plus efficace.

Pour résumer, vous avez plus de chance de vous blesser (légèrement) que d’avoir quelconque bienfait. Mais, il y a quelque chose d’important à retenir dans tout cela. Il vaut mieux s’entraîner de manière stupide, plutôt que de ne pas s’entraîner du tout. Car comme le dit si bien Mathias, dire c’est faire rire, faire c’est faire taire. Et oui, en vous entraînant de manière intense et régulière, même si vos séances de sport ne sont pas parfaites, vous allez grandement renforcer votre mental et votre auto-discipline. Ces deux choses  sont absolument fondamentales si vous et à la conquête de gros résultats.  

Mon score :

Pour finir, je vais quand même vous partager mon résultat. Combien de pompes j’ai fait, ainsi que le rythme que j’ai eu sur ces deux heures. 

03 min : 100 pompes

07 min : 200 pompes

12 min : 300 pompes

18 min : 400 pompes

 23 min : 500 pompes

29 min : 600 pompes

36 min : 700 pompes

43 min : 800 pompes

49 min : 900 pompes

56 min : 1000 pompes

1h03 : 1100 pompes

1h10 : 1200 pompes

1h17 : 1300 pompes

1h26 : 1400 pompes

1h34 : 1500 pompes

1h41 : 1600 pompes

1h49 : 1700 pompes

1h57 : 1800 pompes

2h00 : 1828 pompes

Honnêtement, je pense que j’aurai pu faire bien mieux et passer au-dessus des 2000, mais le matin même j’avais déjà fait une séance de 2h30, et j’ai parcouru + de 5 km en vélo pour trouver un sport idéal. Mais bon, pas d’excuses, je ne pense pas refaire ce challenge, donc on ne saura jamais. 

Sportivement

Lukas

Partagez l'article :
  •  
  •  
  •  
  •